Notre Trajet

 19 juillet 2019

Le choix de l’Amérique du Sud

Après plusieurs scénarios possibles, voici quelques raisons qui nous ont décidées à partir pour l’Amérique du Sud même si on aimerait voyager partout sur terre :

  • Les grands espaces – les Andes, la Patagonie, la Pampa…- , le Pacifique et les Caraïbes, l’Amazonie, le Salar d’Uyuni, Foz de Iguazu… vu que nous pensons surtout voyager à la campagne ;
  • Pour parler avec les habitants (plus facile en espagnol qu’en thaï !). Pour moi, c’est vraiment important ;
  • Pas de Visas (c’est quand même plus simple) ;
  • Nous avons renoncé à l’Amérique centrale car cela revient cher de passer le désert du Darien (RORO pour le véhicule et avion pour nous) et à cause des problèmes politiques ;
  • Nous ne pouvons pas entrer aux USA car notre véhicule est trop vieux ;
  • Nous n’avons pas voulu prévoir un trajet trop long et finalement, l’Amérique du Sud en un an, cela semble déjà beaucoup. Quand nous avons voyagé l’été avec notre camion, nous avons fait le compte des kilomètres et il nous a semblé qu’une moyenne de 80 km/j était un objectif raisonnable. Nous nous sommes calés là-dessus avec au final un trajet qui devrait approcher les 30 000 km si tout va comme on pense… (!)

Nous avons déjà une idée assez précise du trajet pour que ce soit à peu près équilibré en termes de kilomètres et surtout pour viser les « bonnes saisons ». Nous n’avons pas de chauffage alors nous devons rester en été !

Le projet plus en détail

Voici le projet, sachant qu’on voyage de juillet à août pour se caler sur une année scolaire :

  • Juillet-aout : on démarre à Montévidéo et on met le cap au Nord car c’est l’hiver là-bas donc il vaut mieux se rapprocher de zones tropicales. Nous traverserons l’Uruguay puis nous irons à Foz de Iguazu, et vers le Chaco argentin ;
  • Septembre – octobre : le sud de la Bolivie et le Salar d’Uyuni, le nord du Chili vers San Pedro de Atacama et le Nord de l’Argentine ;
  • Novembre – décembre : nous descendons côté Atlantique, là où les routes seront les meilleures, jusqu’à Ushuaïa en Terre de Feu ;
  • Janvier – février : c’est l’été austral, nous remonterons via le Chili et la Carretera Austral ;
  • Mars – avril – mai : la Bolivie et le Pérou. La traversée des Andes sera sans doute l’épreuve du feu ;
  • Juin – juillet – août : l’Equateur et la Colombie.

Voici ce que cela pourrait donner :

Notre trajet prévu

Et bien, sûr : on peut tout changer en cours de route puisqu’on n’a pas de billet de retour !

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *